Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.belledonne-sport-nature.fr

Association Belledonne Sports Nature

Partager
Partager sur Facebook
Poster sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Inviter des participants
Référencer cette page
Surveiller
Fichiers récents
Voir aussi

Accueil «   Le blog «  

De Névache à Névache

Quatre jours de raid à skis pour six mécréants !

Du 13 au 16 avril, et de chapelle en chapelle, les skis nous ont mené depuis la vallée de la Clarée, jusqu'aux granges de la Vallée Etroite, via le Rocher de la Grande Tempête et le Mont Thabor. Retour par le col du Vallon avec un dernier casse-croûte à l'abri de la chapelle Saint-Michel. Au total 3074 m de dénivelée positive et 3309 m de dénivelée négative le long du Tour du Mont Thabor, le GR 57.

Les 6 mécréants, ce sont Ghislaine, Véronique, Daniel, Stéphane, Serge, Geneviève. Peut-être ont-il prié secrètement la Nostra Sancta Signora del Thabor, dans la chapelle couronnée de givre perchée à 3179 m ? En tous cas, le périple s'est déroulé avec une neige fraîche bienvenue recouvrant les sables du Sahara, du soleil parfois voilé, un vent tonifiant, des mélèzes et des genévriers, des crocus violet et blancs, et des montagnes magnifiques : La Main de  crépin, dans les Cerces, le large vallon des Muandes, le versant nord du Roc de Valmeinier, le versant ouest du col de l'Etroit du Vallon, et les panoramas sur l'Oisans et le Mont Viso.

Une corniche de neige ciselée par les vents, une trace sur la neige vierge, un panache de fumée neigeuse sur les cimes ou sous les spatules, la roche ocre du Petit Adret, les dérapages entre les mélèzes de la Maison des Chamois. Autant de beaux souvenirs ! Sans oublier les sympathiques gardiens des refuges du Ricou, des Drayères, et d' I re Magi. La soirée sous l'oeil impassible des Rois Mages fut aussi celle des antipasti à l'italienne. Bref, un goût de "Revenez-y !" 

Notre groupe s'est avéré assez homogène, avec l'entraide des gars envers les filles (votre scribe, en l'occurence), des discussions au moment de faire le point-orientation, la patience des plus rapides envers les lanternes rouges et une bonne autonomie de chacun.

Geneviève

J1 : mercredi 13 avril ; départ : 1813 m ; arrivée : 2115 m. Total : + 300 m

Départ d’Arvillard à 9 h, arrivée à Névache à 11 h 30 où on retrouve Stéphane et Serge.

Montée à la chapelle Sainte Anne où on pique-nique et effectuons le transfert des voitures. Le temps est maussade avec des averses ponctuelles. Départ pour Ricou depuis Basse Sausse en passant par la rive droite de la Clarée en direction de Fontcouverte car la route est barrée. Nous suivons donc un joli chemin enneigé et récupérons la route à partir du hameau de la Meuille. Mais il faudra finir à pied car la route n’est que partiellement déneigée. La montée au refuge du Ricou se fera en 45 minutes dont 30 minutes de portage. Arrivée vers 16 h avec un accueil super sympa du gardien qui nous offre le thé. Nous nous installons dans un mignonnet dortoir au-dessus de la cuisine avant un superbe repas : soupe de tomates, sauté de porc, gratin de pommes de terre, salade verte, fromage, tarte au chocolat avec compote de pommes. Repus, nous allons nous coucher vers 21 h 30 après un petit tour de belote pour un réveil à 6 h 30. Dehors il neige !

J2 : jeudi 14 avril ; départ : 2115 m ; arrivée : 2180 m. Total : +774 m / -709 m

Petit déjeuner à 7 h pour un départ à 7 h 30 sous un ciel complètement découvert et 3 cm de neige fraîche. Quelle agréable sensation sous les skis de ce tapis moelleux qui a recouvert les alpages encore nus la veille !

Direction Col de la Grande Tempête (2889m), après quelques hésitations pour le localiser sur la chaîne de crêtes. Véro et Ghis se sont trompées sur la localisation du rocher de la Grande Tempête qu’elles ont pourtant déjà pratiqué au mois de juillet dernier. Stéphane, parti en solitaire, s’est également trompé de col. Nous sortons au col 3 h plus tard et le temps d’une photo et d’un petit ravitaillement, nous entamons la descente vers le refuge des Drayères dans 10 cm de neige fraîche. Serge et Stéphane nous retrouvent et nous poussons finalement jusqu’au refuge après avoir envisagé un arrêt pique-nique au Lac Rond car la neige se transforme vite sous l’effet de la chaleur. Nous arrivons un peu avant midi … l’après-midi va être long ! Nous démarrons par une bonne bière (Tempête) puis sieste, discussions, lecture, étirements, jeux, balade autour du refuge, … chacun s’occupe comme il peut. Repas à 19 h : soupe, porc au boulgour, panna cotta à la poire, verveine et immanquable belote avant de se coucher tôt car l’étape du lendemain sera conséquente.

J3 : vendredi 15 avril ; départ : 2180 m ; arrivée : 1765 m. Total : + 1100 m / -1600 m

Lever à 6 h, départ à 7 h pour le col des Muandes (2828m).

Descente de 130 m avant de remonter sur le col de Valmeinier puis traversée vers le col de la Chapelle (2943m) et enfin pente terminale du Thabor pour se réfugier dans la petite chapelle à 3178 m. Nous mettrons 5 h pour cette ascension en démarrant sous un ciel très couvert avec quelques flocons puis de belles éclaircies. Il est tombé à nouveau quelques cm de neige mais on sent rapidement la neige dure sous les spatules lors de la descente. Même s’ils n’étaient pas vraiment utiles, les couteaux ont été utilisés pour se rassurer lors des traversées et de la pente terminale. Vers 12 h 45, nous entamons la descente vers la Vallée Étroite. Nous devrons déchausser vers 2000 m après avoir slalomé entre les arbres pour profiter des dernières langues de neige, pour arriver à pied au refuge I Re Magi (1765m) vers 15 h 30. Nous sommes très gentiment accueillis par l’imposant gardien dans ce refuge très coquet. Nous ne manquons pas de prendre notre bière reconstituante. Un apéritif nous sera offert avant un repas inoubliable : antipasti (choucroute, petite part de quiche, fond d’artichaut tiède, aubergine grillée au pesto), puis polenta et diots et tiramisu avec vin offert ainsi que le café. Le tout couronné par la vulnéraire de Véro.

J4 : samedi 16 avril ; départ : 1765 m ; arrivée : 1620 m. Total : +  900 m / - 1000 m

Départ à 7 h de « I Re Magi » sous une petite pluie qui devient rapidement de la neige de plus en plus dense.

Après une marche d’approche d’une heure, nous arrivons au panneau du Col du Vallon (2645m) indiqué en 1 h 55. On peut enfin chausser, la neige est de plus en plus forte. Nous montons vers le vallon en compagnie d’un couple d’italiens avec 2 chiens. Ca botte. Arrivés au col, la descente se fait mètre par mètre car on ne voit plus rien à cause d’un brouillard très dense. Daniel effectue des mises au point très fréquentes avec son GPS avant que la visibilité ne revienne. La descente en ski se fait dans une légère poudre sous laquelle on devine une neige jaune qui a beaucoup fondu la veille. On déchausse juste au-dessus de la chapelle Saint Michel vers 2100 m où on fera la pause casse-croûte vers 11 h 30. Les éclaircies sont de plus en plus fréquentes. Il reste 500 m de dénivelée à faire jusqu’à Névache par un magnifique sentier qui suit le torrent du vallon et le soleil qui revient. Arrivée en bas vers 13 h, Daniel et Stéphane vont récupérer les voitures puis on se retrouve autour d’une dernière bière au « Bon Coin » de Névache-ville basse. On se sépare, Stéphane et Serge allant sur Gap et nous, retournant vers Arvillard.

Ghislaine

Quelques photos

Jour 1 : départ chalets de Lacou, vallée de la Clarée Pont de la Souchère, rive droite de la Clarée Vers chapelle Ste Marie, 1857 m Refuge de Ricou, 2115 m Apéro au refuge de Ricou Jour 2 : lever de soleil sur vallon du Chardonnet Départ pour le lac de la Cula
Direction nord, vers le col de la Grande Tempête Col de la Grande Tempête, 2900 m Rocher de la Grande tempête Descente dans le vallon des Muandes
Vue sur la Main et les Roches de Crépin, dans les Cerces Arrivée au refuge des Drayères Jour 3 : objectif Mont Thabor, 3178 m Au col des Muandes, 2828 m
Remontée au col de Valmeinier, depuis le lac 2707 m Versant nord du Roc de Valmeinier Arrivée au col de la Chapelle, 2943 m Montée au col des Muandes, 2828 m Enfin au sommet du Mont Thabor ! La chapelle-refuge du Mont Thabor
Descente par le vallon du Dîner Arrivée dans la Vallée Etroite Granges de la Vallée Etroite Crocus du printemps Ambiance italienne
Face sud du Mont Thabor et Grand Séru en avant-plan Jour 4 : départ pour le col du Vallon, 2645 m  
Le raid vu par Ghislaine... départ , La Meuille Montée à Ricou Dortoir au refuge de Ricou J2 départ de Ricou Montée au col de la Grande Tempête Col de la Grande tempête Refuge des Drayères
J3 départ pour le Mont Thabor Vallon des Muandes Col des Muandes Traversée vers le col de Valmeinier Arrivée au col de la Chapelle ; trop beau ! Au sommet du Mont Thabor Sous la protection de la Madone du Thabor !
Belle descente dans le vallon du Dîner Refuge des Rois Mages Apéro à l'italienne ! J4 Pont de la Fonderie Montée au col du Vallon Au col du Vallon, il fait frisquet !
Pique-nique à la chapelle Saint Michel, à la descente Sentier bucolique menant à Névache La meilleure bière du monde, avant de se quitter ! Après ce magnifique vallon !

Beaucoup plus de photos (202 !)

Mont Thabor 2016

 

Pierre Mérian
le 23 avr. 2016 à 06:31 GMT
Merci pour ce beau récit et ces belles photos (par temps gris ou ensoleillé !)

Commenté par Pierre Mérian le 23 avr. 2016 à 06:31 GMT, publié par Daniel Dupuis le 23 avr. 2016 à 05:15 GMT, posté par Geneviève Dupuis le 17 avr. 2016 à 08:20 GMT, (populaire)